Déco & Brico

Fabriquer un métier à tisser à partir de matériaux de récup’

Réalisable en quelques minutes, je vous montre comment fabriquer un métier à tisser en matériaux de récup’ pour démarrer tout de suite et sans investir. J’utilise ici du carton mais vous pouvez aussi prendre une planche de bois et remplacer les encoches par des clous, à vous de voir. Bien sûr vous pouvez l’acheter aussi, mais bon… c’est quand même moins drôle et moins écolo ! 🙂

Le tissage est un procédé ancien, remontant à l’Antiquité, qui consiste à entrelacer des fils pour former un ouvrage (vêtement, tapis…). On utilise pour cela un métier à tisser sur lequel on pose un fil de chaîne (en rouge sur la photo ci-dessous) qui forme l’armature de l’ouvrage et qui sera traversé par un ou plusieurs fil(s) de trame (en bleu).

Source photo : Wikipédia

 

Temps de réalisation : Entre 5 et 10 minutes

Matériel :

– Un morceau de carton assez rigide. Le mien mesure grosso modo 25x65cm (pour un tissage mural de 20x60cm environ)
– Un cutter
– Une règle
– Un crayon

En pratique :

Commençons par le métier à tisser. Armez-vous de votre cutter et découpez un rectangle dans un morceau de carton. Je vous conseille de ne pas le faire trop petit car on ne commence pas le tissage tout à fait en haut et on ne le termine pas tout en bas. Il y aura donc des marges et si votre métier à tisser est trop petit, vous vous retrouverez avec un tissage mural riquiqui.

Pliez le haut du carton à environ 5cm et placez-le à l’avant de votre métier à tisser, face à vous. Il servira à rehausser votre fil de chaîne, ce qui facilitera le tissage.

Justement, attaquons-nous aux emplacements du fil de chaîne, qui je le rappelle constitue l’armature de votre futur tissage. A l’aide d’une règle, tracez un point de départ à 3cm du bord puis 27 autres à 0.7cm d’écart les uns des autres. Vous obtenez donc 28 points. Reproduisez ces 28 points à l’autre extrémité du carton, en parallèle, puis faites des encoches d’environ 1cm à chaque point.

   

Bien sûr, vous pouvez ajouter plus d’encoches pour obtenir un tissage plus large et prendre un carton plus long pour un ouvrage plus grand ou au contraire diminuer les mesures et les encoches pour des mini-tissages. (Pour éviter les mauvaises surprises ou les casse-têtes lors du tissage, arrangez-vous en revanche pour toujours tomber sur un nombre de fils de chaîne pair.)

D’ailleurs, votre métier à tisser est déjà prêt (Quoi ? Déjà ? Je vous avais dit que c’était rapide !) et pour vous lancer, c’est par ici !

 

Réservez un atelier DIY à Lille en cliquant sur ce lien

> Réservez votre atelier DIY <

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.