Cosmétiques & hygiène, Vie quotidienne

Tuto : l’épilation au naturel

Mesdames, Mesdemoiselles, Messieurs, nous allons parler glamour aujourd’hui, puisque nous allons aborder le thème des poils !

Messieurs, ne faites pas les dégoutés, on sait que le sujet ne vous laisse pas indifférent et que vous souhaitez plus que tout vous débarrasser de votre mono-sourcil et des cheveux qui poussent parfois dans votre dos et sur vos épaules!!!! #grillés!

via GIPHY

Et oui, avec le retour du printemps, on a envie de se séparer de la fourrure qui s’est doucement accumulée cet hiver à différents endroits de notre anatomie. Cela dit, on peut aussi totalement les assumer, s’épiler n’est pas une obligation, j’ai moi-même tendance à ne pas trop me soucier de ma pilosité apparente et du regard des autres mais j’apprécie également avoir la peau toute douce et imberbe de temps en temps.

via GIPHY

Pas facile de trouver une méthode à la fois efficace sur le long terme (byebye le rasoir), qui ne favorise pas l’apparition des poils incarnés (tchao l’épilateur électrique) et qui ne coûte pas un bras (sayonara l’épilation au laser ou à la lumière pulsée). Pourtant, on peut facilement trouver le miracle dans les produits naturels.

En suivant les conseils pratiques et recettes ci-dessous, vous pourrez conserver votre peau toute soyeuse, libérée de ses poils pendant plusieurs semaines et ce, sans exploser ni votre portefeuille ni votre peau !

1/ Préparez votre peau la veille de l’épilation :

Il est important de préparer votre épiderme avant de vous épiler en enlevant les peaux mortes et en faisant émerger à la surface les disgracieux poils sous-cutanés.

Le gommage est la solution ! Pas besoin de courir les supermarchés pour acheter un produit cracra du commerce, je suis sûre que vous avez déjà ce qu’il faut dans vos placards :
Mélangez 20g d’huile végétale (olives, amande douce…) et 20g de sucre fin (ou de marc de café) et appliquez sur la zone à épiler en faisant un massage doux de quelques minutes.

gommage au sucre

Pas la peine d’y aller comme un(e) taré(e), l’exfoliation est encore plus efficace si vous y allez en douceur (et si vous laissez de la peau sur votre corps !).
Dans la mesure du possible, pensez à le faire la veille.

2/ Faites votre propre cire orientale (pour moins d’1€) :

Temps de préparation : 15 min
Temps de conservation : 2 mois au frigo

Ingrédients :

Matériel :

50g de sucre
10g d’eau ou d’hydrolat
10g de miel
Le jus d’1/2 citron

Un bol d’eau froide ou du talc
Une cuillère en bois
Une casserole
Un thermomètre (en option)
Un bocal (pour la conservation)

Dans une casserole, versez le sucre et l’eau. Faites fondre à feu vif en remuant jusqu’à atteindre une couleur beige.
Baissez le feu au minimum.

Ajoutez le miel et le jus de citron, sans cesser de remuer. Le mélange doit prendre une couleur miellée. Coulez la préparation dans votre bocal et laissez refroidir (ATTENTION CA BRULE !!!). Vérifiez la température avec le thermomètre. Elle doit être aux alentours de 42°C pour être utilisée.

Plongez vos doigts dans l’eau froide ou dans le talc avant de prendre de la cire. Travaillez-la un peu avec vos doigts et appliquez sur les zones poilues dans le sens du poil et retirez dans le sens inverse (vous pouvez aussi utiliser des bandes d’épilation que vous trouverez dans certains commerces et pharmacies mais ce n’est pas vraiment nécessaire : pourquoi gâcher du papier alors qu’on peut s’en passer?!). Rincez votre peau une fois que vous avez terminé pour retirer les éventuels résidus.

cire orientale

Cette cire orientale homemade se conserve 2 mois au frigo. Pour une nouvelle utilisation, passez le bocal au bain-marie ou au micro-ondes (en faisant toujours attention à ne pas vous brûler hein !!).

3/ Soulagez votre peau après l’épilation

Pour atténuer rapidement la douleur et diminuer les rougeurs, appliquez de l’aloe vera sur les zones épilées. Effet immédiat garanti !
Et oui, ce n’est pas un secret, l’aloe vera a des propriétés apaisantes et hydratantes, elle est riche en vitamines et est 100% naturelle.

aloe vera plante portion d'aloe vera

Vous en trouverez dans le commerce, magasins bio etc… sous forme de gel tout prêt à l’emploi mais vous pouvez aussi l’extraire vous-même si vous avez une plante à la maison. Si c’est le cas, il vous suffit de couper une feuille dans la longueur et d’en récupérer le jus, qui se trouve dans la pulpe. Attention cependant à ne pas en prendre le latex, qui est un puissant laxatif et se récolte sur la couche externe de la feuille et du gel (couleur jaunâtre).

4/ SOS anti-repousse !

Il existe une huile végétale miraculeuse pour notre petit problème de poils ! C’est l’huile de SOUCHET. Dans la nature, cela ressemble à de petites amandes dont on extrait l’huile par pression à froid.

souchet graine huile souchet

Mettez-en directement sur votre peau tous les soirs aux endroits où vous voulez limiter la repousse (jambes, sourcils, torse, aisselles, barbe, parties plus intimes [cette huile est comestible, pas de souci donc pour en mettre sur votre frifri] et poils disgracieux au menton qui n’ont rien à faire là…).

Il faut être assidu(e) mais si vous parvenez à maintenir le rythme, vous gagnerez une semaine avant la prochaine séance de torture épilation et c’est vraiment pas mal!
En une trentaine de jours, les poils poussent moins vite, sont plus fins et pour les plus chanceux(ses), ils ne repoussent plus au bout de quelques mois ! Vous l’aurez compris, là où l’huile de souchet passe, le poil trépasse!

Notez cependant que cette astuce ne fonctionne que sur les peaux épilées et pas sur les peaux rasées (puisque je vous disais de jeter votre rasoir !!), car il faut que le poil ait été arraché et non coupé pour en retarder la repousse.

*Astuce* : Facilitez-vous la vie et formulez votre déo maison avec le l’huile de souchet 🙂

 

Réservez un atelier DIY à Lille en cliquant sur ce lien> Réservez votre atelier DIY <

 

*Rappel important : si vous réalisez les recettes cosmétiques ou autres DIY présentés sur ce blog, Ateliers DIY décline toute responsabilité quant aux éventuelles allergies ou mauvaises manipulations. Veillez à toujours respecter les précautions d’usage, à désinfecter votre matériel et votre plan de travail et à porter les protections nécessaires. L’utilisation des huiles essentielles n’est pas anodine et comporte des risques. Merci de faire attention, de respecter les dosages et les conditions d’utilisation. Les huiles essentielles sont fortement déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes ainsi qu’aux enfants. Faites toujours un test 48havant l’application en apposant quelques gouttes du mélange dans le pli du coude.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.